Les pédiatres canadiens conseillent d'observer et d'attendre avant de traiter les otites

Les pédiatres canadiens conseillent d'observer et d'attendre avant de traiter les otitesD'après de nouvelles recommandations de la Société canadienne de pédiatrie (SCP), les médecins devraient observer et attendre avant de prescrire des antibiotiques pour le traitement de la plupart des otites chez des enfants en santé de plus de six mois.

"Le diagnostic d'otite peut être incorrect, sans compter que certaines otites sont causées par un virus plutôt que par une bactérie", explique le docteur Joan Robinson, auteur du nouveau document de principes de la SCP publié cette semaine dans Paediatrics & Child Health et membre du comité des maladies infectieuses et d'immunisation de la SCP. "De plus, certains types d'infections bactériennes peuvent disparaître d'elles-mêmes, sans antibiotiques, car le système immunitaire réussit à s'en débarrasser."

Les otites sont très courantes. En effet, 75 % des enfants en souffriront au moins une fois avant l'âge d'un an. Causées par des virus ou par des bactéries, elles se manifestent généralement vers le troisième jour d'un rhume banal. Les symptômes incluent une fièvre inexpliquée, de la difficulté à dormir, le fait de se tirer les oreilles et une irritabilité générale.

"Dans de rares cas, du liquide s'écoule des oreilles de l'enfant. Ce liquide contient des microbes. Le meilleur moyen d'en éviter la transmission consiste à bien se laver les mains", ajoute le docteur Robinson.

D'habitude, les otites ne sont ni graves ni contagieuses, mais les rhumes responsables des otites le sont.

"La plupart des enfants seront soulagés par la simple administration d'acétaminophène ou d'ibuprofène, précise le docteur Robinson. Cependant, ce qu'on veut transmettre aux parents, c'est que si leur enfant a le rhume et qu'il se met à présenter des signes d'otite, il faut l'amener se faire examiner par un médecin."

Le document de principes expose plusieurs moyens d'éviter les otites chez les enfants, comme allaiter les bébés, éviter de donner le biberon au bébé lorsqu'il est en position couchée, éviter d'utiliser la sucette trop souvent, éviter l'exposition à la fumée de cigarette, etc...

La Société canadienne de pédiatrie est une association professionnelle nationale qui représente plus de 2 200 pédiatres.


Tweet

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.

Participant à cette conversation

    • Invité - mutuelle cardiologue

      Bonjour,
      Le traitement antibiotique constitue un danger pour les bébés sauf sous recommandation des médecins. Il vaut mieux prévenir dès maintenant.

      0 J'aime Raccouci URL:
    Propulsé par Komento