Les Omega 3, 6 et 9 : l’or de nos cellules !

Le bon fonctionnement de nos systèmes cardiovasculaire, digestif et immunitaire, la qualité de notre peau, de nos muqueuses, de nos gencives, notre capacité à résister au stress, entre autres, dépendent de la qualité des corps gras que nous offrons à notre corps.

Les omega 3, 6 et 9 font partie de la famille des lipides, c’est-à-dire des corps gras. Ce sont d’ailleurs les seuls corps gras indispensables à la vie.

Il existe une catégorie de lipides que l’on nomme les acides gras. Or c’est précisément de cette catégorie que sont issus les oméga 3, 6 et 9.

Ces acides gras existent sous deux formes :

  • Les acides gras dits saturés que l’on trouve essentiellement dans les graisses animales (viande, beurre, lait, charcuterie…), mais aussi dans certains végétaux (noix de coco, palmiers à huile, fèves de cacao…). Ils sont en général solides à température ambiante.
  • Les acides gras dits insaturés qui sont surtout d’origine végétale (olive, graines de tournesol, graines de lin, noix, noisettes…), mais que l’on trouve également dans certains produits animaux (poissons gras…). Ils sont en général liquides à température ambiante.

Parmi les acides gras insaturés, on distingue :

  • Les acides gras mono-insaturés
  • Les acides gras poly-insaturés

Les acides gras saturés sont des molécules dites stables, c’est-à-dire qui n’ont plus la possibilité de se lier à une autre molécule.

Par opposition, les acides gras insaturés, qu’ils soient mono-insaturés ou poly-insaturés, ont tous la faculté de se lier à une ou plusieurs autres molécules.

C’est le nombre de molécules auxquelles ils peuvent se lier qui détermine la catégorie à laquelle ils appartiennent : un acide gras mono-insaturé ne peut se lier qu’à une seule autre molécule. Un acide gras poly-insaturé peut avoir jusqu’à 6 liaisons avec d’autres molécules.

Donc plus un acide gras est insaturé, plus le nombre de molécules, avec lesquelles il peut se lier, est grand.

Ce qui rend ces omega 3, 6 et 9 si intéressants pour la santé, c’est précisément leur caractère insaturé et ce qui les rend si important pour la santé, c’est le fait que certains de ces acides gras ne peuvent pas être synthétisés par le corps à partir d’autres acides gras.

Ces acides gras doivent donc être apporté quotidiennement par l’alimentation. On les appelle acides gras essentiels.

A suivre :

Le rôle des omega 3, 6 et 9

Tweet

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.

Participant à cette conversation

    • Invité - Lea1977

      Bonjour,
      Merci pour cet article intéressant sur le rôle du bon gras. A priori ce sont surtout les oméga 3 et 6 les plus importants non ? car ce sont les seuls que le corps ne fabrique pas.
      J'ai découvert une marque toute jeune mais qui justement garantit des apports équilibrés en Oméga 3, 6 et 9 mais aussi en vitamine E et en DHA (je connaissais pas mais j'ai découvert que c’était un oméga 3 très important pour le cerveau).
      voila... plus d'information sur leur site : www.quintesens-bio.com
      si ça peut être utile a certain qui comme moi aime savoir ce qu'il mange.

      à Paris, France
      0 J'aime Raccouci URL:
    Propulsé par Komento